Découvrir la Guadeloupe


La Guadeloupe

Americas

Découvrez un Nouveau Monde en voyageant en Amérique Latine avec Americas

AirTropic

Billets d'avion et séjour pour toutes les destinations du monde avec AirTropic

Voyages et séjours

Des voyages pour tous les goûts, à la mer, à la montagne, en thalasso. Découvrez toutes les offres de Voyages et Séjours


  Guadeloupe

Découverte de la Guadeloupe


Quand l'avion survole la Guadeloupe on a la surprise de voir un beau papillon vert sur les eaux bleues de la mer des Antilles, les ailes étant formées par les deux îles de Basse-Terre et Grande-Terre. Mais l'île aux belles eaux ne représente qu'une partie d'un archipel des Antilles Françaises où d'autres îles, Marie-Galante, les Saintes, la Désirade, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, attendent le visiteur venu découvrir un des paradis sur terre avec sa végétation tropicale, ses montagnes et ses belles plages.

Billet d'avion



Partez pour le paradis en réservant votre Billet d'avion pour la Guadeloupe. Venez découvrir l'archipel de la Guadeloupe avec ses plages et ses magnifiques paysages. Des vols à bas prix toute l'année pour passer des vacances inoubliables aux Antilles.


Géographie de la Guadeloupe


L'archipel de la Guadeloupe se situe au Nord du Venezuela dans la mer des Caraïbes et couvre une superficie de 1780 km2, à environ 6.700 kilomètres de la France.

Il se compose de plusieurs îles dont la Guadeloupe avec ses deux îles Grande-Terre et Basse-Terre séparées par un détroit nommé la Rivière Salée, la Désirade, Marie-Galante, Les Saintes (7 îlots dont 2 sont habités ; Terre-de-Haut et Terre-de-Bas), Saint-Barthélémy et Saint-Martin (partagée entre la France et les Pays-Bas).

Les îles de Guadeloupe

Basse-Terre est l'île la plus grande avec ses 848 km². C'est une région montagneuse avec le volcan, toujours en activité, de la Soufrière qui culmine à 1467 mètres, et autres sommets tels que la Couronne, les Pitons de Bouillante, le Sans Toucher.
Cette région est recouverte d'une végétation luxuriante avec de nombreuses plantations de bananes. Elle forme l'ensemble du Parc Naturel de la Guadeloupe avec ses rivières, ses chutes d'eaux comme celles du Carbet, ses sources d'eaux chaudes et sulfureuses et sa forêt tropicale. L'Ouest de l'île présente une succession de criques qui font partie d'un ensemble appelé la Côte sous le vent.

Grande-Terre couvre une superficie de 588 km². C'est une région de plaines et de plateaux arides bordée par la mangrove au sud-ouest et de plages de sable blanc sur le littoral sud à l'abri de la barrière de corail.

Marie-Galante se situe à 30 km de l'île de la Guadeloupe. Elle a une superficie de 158 km² et on y pratique l'agriculture et la pêche.

La Désirade est une île calcaire aux côtes très découpées de 11 km sur 2. C'est une terre très aride avec des cactus, peuplée par des oiseaux comme les pélicans et les frégates, des iguanes et des agoutis.

Les Saintes forment un petit archipel non loin de la Désirade dont deux îles montagneuses sont habitées : Terre-de-Haut et Terre-de-Bas. En raison de son relief et des pluies fréquentes la colonisation de l'île a été très faible. Des pêcheurs bretons et normands s'y sont installés.

Saint-Barthélemy est une des dépendances les plus éloignées de la Guadeloupe, à 230 km au nord-ouest. Sa superficie est de 21 km² et le relief y est très montagneux.

Saint-Martin se situe à 25 kilomètres de Saint-Barthélemy et à 240 kilomètres de Porto Rico. Seule la partie nord de l'île appartient à la France tandis que le sud est administré par les Hollandais.
Les côtes de l'île sont très découpées et offrent de nombreuses baies. Elle possède de nombreuses plages de sable blanc qui en font un paradis pour les touristes.



La faune et la flore


La faune de la Guadeloupe est très riche en oiseaux que l'ont peut observer dans la Mangrove, et en poissons tropicaux qui font le bonheur des amateurs de plongée sous-marine. La flore de la Guadeloupe est connue pour ses nombreux cocotiers et palmiers et aussi ses fleurs de toutes beautés comme les bougainvilliers et les oiseaux du Paradis.

Le climat

Le Climat de la Guadeloupe est de type océanique humide avec deux saisons marquées : une saison relativent sèche et plus fraîche de Décembre à Mai et une saidon chaude et humide de Juin à Novembre. En raison de son relief montagneux, l'île de Basse-Terre reçoit beaucoup plus de précipitations que les autres îles de l'archipel.
Les vents d'Est caractéristiques qui viennnett rafraîchir l'atmosphère tropical de la Guadeloupe s'appellent les Alizés. Entre les mois d'Août et d'Octobre la région est souvent balayées par les cyclones qui occasionnent de gros dégats.

Population de la Guadeloupe

La Guadeloupe compte plus de 453.000 habitants qui vivent principalement dans les villes et les bourgs. Une grande partie de cette population réside à Pointe-à-Pitre, la principale ville de l'archipel. Elle se compose essentiellement de noirs et de métis descendants des esclaves africains, des Indiens Tamouls, de quelques indiens Caraïbes ayant survécus à la colonisation, et de blancs appelés békés, descendants des colons qui se sont enrichis avec le commerce du sucre, du café et du rhum.
D'autres nationalités sont présentes sur les îles comme les Libanais et les Syriens qui dominent le commerce des bijoux et du textile notamment.

La Guadeloupe est découpée administrativement en trois arrondissements divisés en 43 cantons et 34 communes :

- Basse-Terre
- Pointe-à-Pitre
- Saint Martin

Les communes de Guadeloupe ont pour nom :

- Grande-Terre : Les Abymes, Anse-Bertrand, Le Gosier, Le Moule, Morne-à-l’Eau, Petit-Canal, Pointe-à-Pitre, Port-Louis, Saint-François, Sainte-Anne

- Basse-Terre : Baie-Mahault, Baillif, Basse-Terre, Bouillante, Capesterre Belle-Eau, Deshaies, Gourbeyre, Goyave, Le Lamentin, Petit-Bourg, Pointe-Noire, Saint-Claude, Sainte-Rose, Trois-Rivières, Vieux-Fort, Vieux Habitants

- Les dépendances : Marie-Galante (Grand-Bourg, Saint-Louis et Capesterre), La Désirade, Les Saintes, Saint-Martin, Saint-Barthélemy

Economie de la Guadeloupe

L'économie de la Guadeloupe a longtemps été dominée par la culture de la banane et de la canne à sucre. L'archipel était un des principaux producteurs de sucre et de rhum, mais cette activité à décliné au cours des siècles.

Aujourd'hui, la Guadeloupe tire le principal de ses recettes du secteur touristique avec plus de 900.000 visiteurs par an. Le tourisme est en plein développement même s'il souffre de la concurrence des autres îles des Antilles comme Cuba ou la République Dominicaine.

Culture de la Guadeloupe

De par ses origines africaines, la culture guadeloupéenne est fortement influencée par les traditions des anciens esclaves noirs. La musique et la danse sont souvent rythmées par les percussions.

Certains styles musicaux se sont fait connaître en France, notamment avec l'arrivée des Antillais venus chercher du travail en métropole. La Biguine est la première à y avoir fait son entrée, suivie par le zouk plus moderne et représenté par des groupes et des artistes reconnus comme Difé, Kassav, Malavoi, Zouk Machine ou la Compagnie Créole.

Le premier dimanche de Janvier est une date à ne pas manquer en Guadeloupe. C'est le fameux Carnaval qui débute et qui attire de nombreux visiteurs jusqu'au mercredi des Cendres. Deux mois de fête au son de la biguine qui fait danser les antillaises en robe de madras.
Au mois d'Aout, à Pointe-à-Pitre, la fête des Cuisinières est l'occasion pour elles de défiler avec leurs plus belles robes. A la Toussaint, les familles observent des rites un peu comparable à ce qui se passe au Mexique : elles se rendent dans les cimetières pour trinquer à la santé de leurs défunts.

Beaucoup d'habitants parlent le créole, une langue dérivée de celles des colonisateurs français, espagnols, anglais, portugais et hollandais.

| Copyright Americas 2006 - 2014 | Découvrez un Nouveau Monde | statistiques Top Voyage Hit-Parade